fbpx

Les 7 meilleures adaptations de la légende arthurienne à l’écran*

*selon nous

Les œuvres cinématographiques et télévisuelles ont largement contribué à la popularité du mythe arthurien. Peut-être même que vous avez découvert cette légende et ses personnages grâce à l’une d’entre elles. Nous listons ici les 7 meilleurs films et séries sur la légende arthurienne. Ce classement ne reflète pas leur valeur intrinsèque, mais plutôt leur intérêt vis-à-vis de la légende.

Indiana Jones et la Dernière Croisade (Steven Spielberg, 1989)

D’aucuns diront que ce n’est pas un film arthurien. Et pourtant, la quête du Graal est au centre de ce troisième opus des aventures d’Indiana Jones. Si le roi Arthur est complètement absent du film, le vase sacré est au centre du film. Et puis, cet Indiana Jones est quand même un excellent film.

Stargate SG-1 (Brad Wright, Robert C. Cooper, 2005-2007)

Que vient donc faire la célèbre série de science-fiction ici ? Si vous ne l’avez pas vue, ou en tout cas, si vous n’avez pas vu ses deux dernières saisons, alors vous ne savez probablement pas que l’intrigue est entièrement centrée sur la légende arthurienne et la quête du Graal. Comment combiner les voyages galactiques, les races extra-terrestres et les mythes bretons ? Les scénaristes de Stargate se sont penchés sur la question et se sont plutôt bien débrouillés.

La Dernière Légion (Doug Lefler, 2007)

Adaptation du roman de Valerio manfredi, La Dernière Légion est un film dont l’intrigue se focalise sur la vie du dernier empereur romain, Romulus Augustule, dépossédé de son trône alors qu’il n’a que dix ans. Armée de l’épée de César, et avec l’aide de son précepteur, il fuit sur l’île de Bretagne pour échapper à ses assassins.

Les Brumes d’Avalon (Uli Edel, 2002)

Adaptation du cycle de romans Les Dames d’Avalon, de Marion Zimmer Bradley, ce long téléfilm adopte un point de vue féminin sur la légende arthurienne en donnant des rôles importants aux personnages de Morgause (Anna), Morgane et Guenièvre.

Merlin (Steve Barron, 1998)

Ce long téléfilm réussit à raconter l’histoire arthurienne en commençant par l’avènement de Vortigern et en se terminant par la chute d’Arthur, tout en se focalisant sur Merlin. Très respectueux des textes médiévaux, il renforce le dualisme fort intéressant entre le christianisme et la tradition païenne. Avec Sam Neill dans le rôle-titre.

Kaamelott (Alexandre Astier, 2005-?)

Kaamelott réussit le pari d’être à la fois drôle et sérieuse, riche de nombreuses références aux textes médiévaux. Ses épisodes, d’abord très courts (3 minutes), s’allongent au fil des saisons pour devenir de plus en plus sérieux. La série s’achève sur 3 films, dont le premier volet sort fin 2020.

Le Roi Arthur (Antoine Fuqua, 2004)

Le film le plus historique de cette liste. Le Roi Arthur a pour ambition de raconter ce qui se serait réellement passé, d’après la théorie de Linda Ann Malcor et Covington Scott Littleton. D’après ces derniers, Arthur n’aurait en fait jamais été roi, mais le chef de guerre d’un groupe de combattants sarmates résolus à défendre la Bretagne contre les envahisseurs saxons, à l’heure où les Romains décident d’abandonner l’île. Toutefois, le film n’est pas à voir comme un documentaire, loin de là. Cela reste de la pure fiction, d’autant plus que la théorie de Malcor et Littleton n’est qu’une théorie, justement, et qui est loin de faire l’unanimité.


Vous vous demandez pourquoi je n’ai pas inclus dans cette liste Excalibur de John Boorman, Sacré Graal ! des Monty Python ou encore la série Merlin de la BBC ? Vous oubliez le titre de l’article : il s’agissait de lister les meilleurs adaptations (selon nous) de la légende arthurienne, les œuvres les plus intéressantes. Il est évident que cette liste est subjective, et nous vous invitons d’ailleurs à exprimer votre avis en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.