fbpx

Vikings : de quels pays viennent-ils ?

Quand on parle des Vikings, on pense aux régions du Nord. D’ailleurs, au Moyen Âge, on les appelait les Normands, c’est-à-dire les « hommes du Nord ». Mais le Nord, c’est vaste ! De quel pays sont donc originaires les Vikings, et quelles sont les terres qu’ils ont conquises ?

La Scandinavie, le pays des Vikings

Le Danemark, la Suède et la Norvège constituent le berceau de la civilisation viking. Il s’agit bien de trois entités géographiques différentes et non d’un territoire uniforme. Aussi, pour être plus précis, on parle parfois de raids norvégiens, danois ou varègues (suédois) pour désigner les raids vikings.

Des conquêtes dans toute l’Europe

Il existe plusieurs causes possibles pour expliquer le phénomène d’expansion géographique du monde viking. L’une des hypothèses est celle de la pression démographique : les Vikings auraient été plus nombreux et auraient dû se tourner vers d’autre terres pour se nourrir. Cette supposée poussée démographique aurait été causée par le réchauffement climatique qui aurait permis de meilleures récoltes. L’argument démographique ne peut pas à lui seul expliquer les conquêtes viking du Moyen Âge.

Les raids pourraient avoir été une manière d’encaisser de nombreuses richesses assez facilement, ceci pour financer les guerres internes entre les différents comtes locaux, les jarls.

Les Vikings débarquent (extrait de la série Vikings)

Les attaques viking pourraient aussi être menées en réaction à la christianisation menée par Charlemagne en Saxe. La religion chrétienne aurait pu constituer une menace pour la civilisation viking, ce qui expliquerait pourquoi les premières attaques visaient exclusivement des monastères. Mais il ne faut pas oublier que les monastères constituaient des cibles faciles et où se trouvaient beaucoup de richesses.

Les premières incursions vikings furent donc dirigées vers les côtes britanniques et irlandaises. Dans le même temps, la civilisation viking s’étendait plus au cœur de la Scandinavie, et mettait le pied en Islande.

Les Vikings ne se contentent pas toujours de raids puisqu’ils s’installent parfois durablement sur les terres qu’ils pillent. Ainsi, ils conquièrent la Normandie, dans le royaume de Francie, où ils auront un rôle particulièrement important dans la suite de l’histoire de France et de l’Angleterre. En effet, avec le temps, le duc de Normandie acquierra un pouvoir tel qu’il surpassera celui du roi de France et finira par prendre la tête du royaume d’Angleterre et le contrôle de la moitié du royaume de France.

Les Vikings se sont également largement étendus en Europe de l’Est, en fondant les États rus, ancêtres de la principauté de Kiev et de l’actuelle Russie.

L’expansion viking du VIIIe au XIe siècle (carte de Max Naylor)

Des conquêtes au delà de l’Europe

Les raids des Vikings les conduisirent parfois dans des régions beaucoup moins froides que celles auxquelles ils étaient habitués. Ils se rendirent jusqu’en Méditerranée et s’installèrent même en Sicile, dans le sud de l’Italie et dans l’actuelle Tunisie !

Enfin, ce n’est plus un secret, les Vikings auraient découvert l’Amérique bien avant Christophe Colomb. Le Vinland, ce merveilleux pays situé à l’ouest du Groenland, et découvert par le légendaire Leif Erikson, serait en fait l’Amérique. Ou pas… Quoi qu’il en soit, on a bien retrouvé des vestiges d’habitations vikings sur l’île de Terre-Neuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et à des fins statistiques. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer